Clinique
d'Argonay

Prévention des risques

Les instances œuvrant pour l'amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins assurent la mise en œuvre et le suivi de la démarche d’amélioration continue de la qualité et de gestion des risques au sein de la clinique d’Argonay.

Ces instances ont un rôle consultatif ou délibérant. Elles se réunissent périodiquement ou sur saisine. Leurs membres actifs incluent la direction, l’encadrement, des personnes ressources, des membres des équipes soignantes,les praticiens, les prestataires et les représentants des usagers.

 

Rôle et missions des principales instances de la clinique d’Argonay

 

Comité de direction (CODIR)

Il s’agit d’un organe délibérant qui définit la politique générale de l'établissement, sa politique d'évaluation et de contrôle.

 

Conférence médicale d'établissement

Cette instance représente le corps médical de la clinique d’Argonay. C’est un organisme de concertation et de suggestion entre les médecins et l'établissement.

 

Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN)

Dans le cadre de sa politique qualité, la clinique d’Argonay accorde une place de premier ordre à la prévention des infections nosocomiales. Toutes ces actions préventives sont coordonnées par le Comité de Lutte contre Les Infections Nosocomiales (CLIN) de l'établissement.

Les infections nosocomiales sont des infections contractées en milieu hospitalier. Elles touchent en priorité les patients aux systèmes immunitaires les plus affaiblis. Cela s'observe notamment chez les nourrissons, les personnes âgées et dans le cadre de certaines maladies affaiblissant les défenses immunitaires. Les germes (ex. : bactéries) responsables peuvent être déjà présents dans l'organisme du patient, sur sa peau ou dans son système digestif par exemple. Il arrive aussi parfois que les patients soient infectés par des germes présents dans l'environnement (ex. : eau, air), ceux d'un autre malade, ceux d'un visiteur ou plus rarement, par des germes véhiculés par le personnel soignant. Certaines interventions favorisent également les contaminations, comme la pose d'une sonde urinaire ou d'une perfusion. Les infections nosocomiales restent peu fréquentes grâce à la mise en place de protocoles d'hygiène et de sécurité perfectionnés.

Le CLIN coordonne la lutte contre les infections nosocomiales dans le cadre de la gestion des risques. Il définit la politique de lutte contre les infections nosocomiales et sa mise en application par l’EOH (équipe opérationnelle d'hygiène hospitalière) et l’ensemble des professionnels de l'établissement.

Très complet, le programme préventif contre les infections nosocomiales comprend aussi bien la formation du personnel hospitalier au respect des règles de sécurité que des mesures de surveillance régulières afin de détecter et éliminer rapidement le moindre germe nocif. Divers protocoles de soins et procédures sont également mis au point et communiqués dans tous les services de la clinique sous forme de documents papier. Enfin, la mise en place et le respect des mesures d'hygiène tiennent bien sûr une place importante dans les activités du comité. Ce dernier veille ainsi notamment sur :

  • la salubrité de l'environnement et des locaux de la clinique,
  • la salubrité des installations chirurgicales et médicales,
  • la désinfection et la stérilisation des instruments chirurgicaux et des instruments de diagnostic,
  • l'hygiène des mains et l'hygiène vestimentaire du personnel soignant.

 

Comité des Vigilances et des Risques (COVIR)

Le COVIR a pour rôle de coordonner le développement, la mise en place et le suivi de la gestion des vigilances et des risques au sein de l’établissement. Il gère et prévient l’ensemble des risques avérés ou potentiels pouvant survenir dans la clinique.

 

Comité de Sécurité Transfusionnelle et d'Hémovigilance (CSTH)

Par le biais d’études et de propositions, ce comité contribue à l'amélioration de la sécurité des patients transfusés.

 

Comité de Pilotage de la Qualité (COPILQ)

Le COPILQ est une structure de pilotage de la démarche d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins.

 

Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD)

Ce comité coordonne et évalue les actions de lutte contre la douleur réalisées dans l'établissement. Il participe à la formation continue des professionnels et élabore des protocoles médicaux et soignants pour améliorer la prise en charge de la douleur.

 

Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT)

Cette instance contribue à la prévention des risques professionnels, à l'amélioration des conditions de travail et à la protection de la santé des équipes de la clinique d’Argonay.

 

Comité du Médicament et des Dispositifs Médicaux Stériles (COMEDIMS)

Ce comité participe à la définition de la politique du médicament et des dispositifs médicaux stériles (DMS) au sein de l’établissement. Son rôle consiste à :

  • élaborer la liste des médicaments et des DMS dont l’usage est recommandé,
  • émettre des recommandations en matière de prescription et de bon usage,
  • déterminer le suivi de produits sensibles ou nécessitant une évaluation,
  • élaborer des recommandations de lutte contre la iatrogénie.

 

Comité de Liaison Alimentation Nutrition (CLAN)

En émettant ses avis et ses propositions, ce comité contribue à l'amélioration de la prise en charge des usagers en matière d'alimentation et de nutrition.